LE LAURIER SAUCE

                LE LAURIER SAUCE          

        

       SES PROPRIETES THERAPEUTIQUES

 

            Il a des vertus digestives. Il stimule les estomacs paresseux, réveille l’appétit et combat les fermentations. On le recommande également comme expectorant, précieux dans les rhumes et les bronchites.

            En usage externe, il est très renommé, surtout dans le Midi, contre les rhumatismes. On peut en préparer une pommade ou utiliser l’huile essentielle distillée des feuilles, diluée dans de l’huile d’olive ou d’amande douce. Si on ne peut pas distiller, car il faut des appareilles spéciaux, on peut acheter de l’huile essentielle toute prête.

 

            UTILISATION  INTERNE

 

            1 – Infusion : 16 à 30 g de feuilles par litre d’eau. Elle favorise la digestion,

            2 – Infusion : 4 g de feuilles sèches et 8 g d’écorce d’orange sèche dans une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser 15 mn. C’est recommandé comme expectorant.

 

             UTILISATION  EXTERNE

 

            Huile de feuilles de laurier contre les rhumatismes : faire macérer 100 g de feuilles sèches de laurier dans 100 g d’alcool dans un pot bien bouché pendant 24 heures. Ajouter alors un litre d’huile d’olive et faire cuire au bain-marie pendant 6 heures (le bain-marie ne doit jamais bouillir). Passer et conserver dans un endroit frais.

            On peut aussi préparer une pommade avec l’huile grasse des baies de laurier. Pour cela, piler les baies et les faire bouillir un quart d’heure. Exprimer le jus dans un torchon. Laisser refroidir. L’huile brune et l’odeur forte surnagent à la surface. Recueillir cette huile soigneusement et la garder en petits flacons bien bouchés.

            Mélanger 2 parts d’huile de baies et une part de saindoux pour obtenir la pommade anti-rhumatismale.    

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :